Instructions aux auteurs

Les articles seront adressés à la rédaction en pièce jointe, par courrier électronique à : tribunes@enfancesetpsy.net ou redaction@enfancesetpsy.net selon les cas.

Désignation des fichiers envoyés

L’objet du mail doit comporter le titre de l’article et le thème du dossier auquel il est destiné ; le format d’envoi du fichier est Word.

Attention, le nom des fichiers envoyés doit comporter le thème de l’article et le nom d’auteur. Une deuxième version anonyme, où ne figure que le thème sur le nom de fichier, doit être adressée pour le comité de lecture.

Formatage du texte, nombre de signes

Les articles ne devront pas dépasser 25 à 30 000 signes, espaces et notes inclus (comptabilisés dans le volet statistique de votre traitement de texte) et peuvent être plus courts.

Police par défaut : Arial 11 pt. Les pages seront numérotées en bas à gauche. Interligne simple, avec le minimum d’enrichissement (les titres - Arial 12pt - et intertitres - Arial 11 pt - seront en gras et les capitales ne seront pas utilisées sauf pour les acronymes, feuille de style ou saut de section ou de page ne seront pas utilisés : un saut de ligne après chaque fin de section suffit, le texte sera aligné à gauche et les mots en fin de ligne ne seront pas coupés, les tirets ou puces découpant un paragraphe seront alignés à gauche sans mise en forme et doivent être préférentiellement évités, le surlignement ne sera jamais utilisé, les guillemets anglaises ne seront pas utilisées).

Résumés et présentation de l’auteur

Les textes doivent être accompagnés d’un résumé de 5 à 10 lignes et de 3 à 6 mots-clés. Les titres, résumés et mots clés doivent figurer en français et en anglais pour nous permettre de les inclure dans le portail de recherche inter-éditeurs CAIRN. Merci de bien vouloir nous les fournir vous-mêmes afin d’éviter d’éventuels contresens qui pourraient dégrader la qualité de votre article.

L’auteur fera figurer ses noms, prénom, profession ou discipline, adresse professionnelle ou institutionnelle, son adresse électronique et les numéros de téléphone et de télécopie, ces dernières informations étant destinées aux seuls responsables de la rédaction. Il fournira les informations relatives à sa formation et à ses activités, ainsi que la liste des publications susceptibles d’intéresser les lecteurs.

Notes et références bibliographiques

Quand un auteur est cité, la référence de son ouvrage (année) doit figurer dans le corps du texte, par exemple : « Selon M. Klein (1949), ... ». Les notes, qui permettent de développer ou préciser une idée, ou qui renvoient le lecteur à de nouvelles références, doivent être insérées en bas de chaque page, et numérotées en continu. Les références bibliographiques, dont le nombre ne devra pas dépasser la dizaine, seront fournies par ordre alphabétiques des noms d’auteurs, en fin d’article, après le titre «Bibliographie». La référence d’un ouvrage doit comporter, dans cet ordre : Nom de l’auteur et initiale de son prénom, année de publication, titre de l’ouvrage, lieu de publication, éditeur. La référence d’un article doit comporter, dans cet ordre : Nom de l’auteur et initiale du prénom, titre de l’article (guillemets françaises), titre complet de la revue ou de l’ouvrage dans lequel l’article a été publié, année (éventuellement tome et fascicule), première et dernière page de l’article (ou pages auxquelles il est fait référence).

Enrichissement du texte (photos, cartes, graphiques, tableaux, dessins...) et droits d’auteurs

Les images doivent être fournies de préférence au format Tiff ou Jpeg. La résolution des images doit être au minimum de 300 dpi.

Les cartes et les dessins doivent être enregistrés en eps (avec les valises de polices utilisées) pour pouvoir être importés sur Illustrator.

Les courbes et les graphiques doivent être transmis en noir et blanc, car les couleurs transformées en niveaux de gris les rendent illisibles.

Les tableaux sont irrécupérables d’un système à l’autre : ils doivent donc être obligatoirement accompagnés d’une sortie papier.

D’une manière générale, les images en PowerPoint, Pict, Corel ne sont pas exploitables, seules les images réalisées en Illustrator ou Photoshop sont utilisables. Dans l’impossibilité de les réaliser vous-même, il faut fournir un exemplaire original de très bonne qualité pour que nous puissions le reproduire.

Lorsque vous joignez des illustrations, elles doivent impérativement être libres de droits. Si ce n’est pas le cas, il vous faut obtenir les droits de reproduction, les mentions légales devant figurer et nous informer du montant des droits à payer pour leur utilisation.

Il en va de même pour les extraits d’œuvres littéraires. L'article L. 122-5 du Code de la propriété intellectuelle indique, sans plus de précisions, que la citation doit être « courte » (l'usage veut que l'on n’excède pas 6 à 8 lignes au maximum) et ce également au regard de l'œuvre citée (on ne peut pas reproduire 8 lignes d'un poème qui en fait 20 par exemple). De plus, la citation doit s'inscrire obligatoirement dans un contexte critique, polémique, pédagogique, informatif, [...] et dans un ouvrage qui ne fait pas concurrence à l'œuvre dont elle est issue. Enfin, elle est autorisée sous réserve que soient indiqués clairement le nom de l'auteur et la source. Le droit de citation qui permet de s'exonérer de toute demande d'autorisation et du versement de droits d'exploitation n'est valable que si ces conditions sont remplies et est laissé à l'appréciation d'un juge en cas de poursuite.


Les auteurs recevront un exemplaire du numéro de la revue dans lequel paraît leur article, à l'adresse qu'ils auront indiquée à la rédaction de la revue.

L’éditeur pourra leur adresser des exemplaires supplémentaires avec une remise de 30 %.