Que manger en cas de hernie hiatale ?

Cathie
0 comment
hernie hiatale que manger
5/5 - (1 vote)

Une hernie hiatale se produit lorsque la partie supérieure de l’estomac remonte dans le thorax à travers une ouverture dans le diaphragme, appelée hiatus. Cette condition peut causer du reflux gastrique et des symptômes désagréables tels que brûlures d’estomac, douleurs thoraciques et difficultés à avaler. L’alimentation joue un rôle crucial dans la gestion des symptômes associés à cette affection. Voici des conseils et des recommandations alimentaires pour ceux qui souffrent de hernie hiatale.

Adoptez une alimentation équilibrée et fragmentée

L’un des principes de base pour gérer une hernie hiatale est de fractionner les repas. Optez pour de petites portions réparties tout au long de la journée plutôt que trois grands repas. Cela peut aider à éviter que l’estomac ne soit trop plein, ce qui peut augmenter la pression sur le hiatus et aggraver les symptômes de reflux.

Privilégiez les aliments faibles en acidité

Les aliments hautement acides tels que les tomates, les agrumes et les produits à base de vinaigre peuvent aggraver les symptômes du reflux gastrique. Il est recommandé de limiter ces aliments ou de les éviter complètement si vous remarquez qu’ils provoquent ou exacerbent vos symptômes.

Lire également :  Que manger en cas de Stase Stercorale ?

Incorporez des aliments riches en fibres

Les aliments riches en fibres, tels que les fruits, les légumes, les grains entiers et les légumineuses, peuvent aider à réguler le transit intestinal et à réduire la pression dans l’estomac. Cela peut être bénéfique pour les personnes souffrant de hernie hiatale, car une diminution de la pression peut réduire le risque de reflux gastrique.

Optez pour des protéines maigres

Les viandes grasses peuvent augmenter les symptômes de reflux en raison de leur teneur élevée en graisses, qui peut ralentir la vidange gastrique. Privilégiez des sources de protéines maigres telles que la volaille sans peau, le poisson, les coupes de viande maigres et les œufs. Ces aliments fournissent les nutriments nécessaires sans contribuer excessivement au reflux.

Limitez les graisses et les huiles

Bien que les graisses soient une partie essentielle de tout régime alimentaire, une consommation excessive peut exacerber les symptômes de la hernie hiatale. Limitez les aliments frits, les plats riches en graisses et utilisez des méthodes de cuisson plus saines comme la cuisson à la vapeur, à l’étouffée, ou au grill.

Évitez les boissons qui peuvent provoquer du reflux

Les boissons telles que le café, le thé noir, les boissons gazeuses et l’alcool peuvent détendre le sphincter œsophagien inférieur, permettant à l’acide gastrique de remonter dans l’œsophage. Il est conseillé de réduire ou d’éliminer ces boissons et de les remplacer par de l’eau, des tisanes ou des jus de fruits dilués.

Gardez une posture adéquate après les repas

Évitez de vous allonger immédiatement après avoir mangé. Garder une posture verticale pendant au moins une heure après les repas peut aider à prévenir le reflux gastrique. De même, essayez de ne pas manger dans les deux à trois heures avant de vous coucher.

Lire également :  Passiflora composé : effet au bout de combien de temps ?

Portez des vêtements confortables

Les vêtements serrés, surtout autour de l’abdomen, peuvent augmenter la pression sur votre estomac et aggraver les symptômes de la hernie hiatale. Optez pour des vêtements amples et confortables pour faciliter votre digestion.

Hernie hiatale : que manger le soir ?

Pour gérer les symptômes de la hernie hiatale le soir, il est conseillé de privilégier un dîner léger et facile à digérer. Optez pour des aliments faibles en acidité et en graisses, comme les légumes cuits, les viandes maigres telles que le poulet ou la dinde, et les poissons cuits à la vapeur ou grillés. Inclure des féculents simples comme du riz ou des pâtes complètes peut aussi être bénéfique pour absorber l’acidité gastrique. Évitez les repas copieux, les épices fortes, les agrumes, les tomates, les aliments frits, et les produits laitiers riches qui peuvent aggraver le reflux gastrique. Il est également recommandé de dîner au moins trois heures avant le coucher pour permettre une digestion adéquate et éviter les symptômes de reflux pendant la nuit. Maintenir une alimentation appropriée en soirée peut grandement contribuer à réduire les inconforts liés à la hernie hiatale.

En conclusion, gérer une hernie hiatale nécessite souvent des ajustements de style de vie, en particulier en ce qui concerne l’alimentation. En suivant ces conseils, vous pouvez aider à minimiser les symptômes et améliorer votre confort quotidien. Il est toujours recommandé de consulter un professionnel de la santé pour obtenir un diagnostic précis et des conseils adaptés à votre situation individuelle. Adopter une approche proactive dans la gestion de votre alimentation peut vous permettre de vivre mieux malgré la hernie hiatale.

Related Posts

Laisser un message